Top 10 des FAILs en terme de pertes de données

La société Kroll Ontrack, spécialisée dans les technologies et logiciels permettant la récupération, la recherche et l’analyse de données sur disques a publié un classement des 10 pires cas de perte de données observées chez leurs clients au cours de l’année 2010.

Pour tous ces cas quoiqu’alarmants d’un point de vue dommages pris par les disques-durs, les données ont presque toutes été récupérées par les équipes de Kroll Ontrack.

  1. Les ordinateurs portables ne sont pas étanches – Non, mettre son PC portable dans un sac plastique ne suffit pas à le rendre étanche.
  2. L’invasion des fourmis – Après une inondation, un PC est resté dans l’eau d’une rivière et sous la pluie. Outre le problème de l’eau, une fourmi avait trouvé le moyen de rester bloquée sur la tête du disque-dur.
  3. Au secours de l’Afrique – Un homme a photographié pendant plusieurs mois des paysages africains. Rentré chez lui, il fait face à un incendie et par chance un pompier sauve son ordinateur portable juste avant qu’il ne brûle mais perd le PC des mains lorsqu’il redescend de l’échelle >> Choc + Chaleur
  4. L’ordinateur pour litière – Une femme a laissé son Mac sur le sol le temps de recharger sa batterie. A son retour, son chaton avait uriné dessus !
  5. En avant toute – Une femme d’affaires, en retard pour le travail, a posé sa mallette contenant son ordinateur portable sur le toit de sa voiture. Lors du démarrage, la mallette a volé  par-dessus le toit de la voiture pour finir écrasée sous ses roues avant du véhicule.
  6. Tête en l’air – Un grand voyageur ayant laissé sa sacoche d’ordinateur par terre à un café l’a oubliée avant de prendre son avion. La police de l’aéroport a explosé la sacoche comme elle le fait pour tout bagage abandonné.
  7. Des experts tout terrain – Le laboratoire Kroll Ontrack a reçu un disque dur provenant d’une boucherie, emballé dans du polystyrène, avec les restes d’un délicieux jambon fumé. Le disque a subit un dégraissage de son boitier, est passé en salle blanche qui a permit de récupérer toutes les données.
  8. En mémoire de nos chers disparus – Une femme qui rendait visite à son père à l’hôpital s’est vue voler l’ordinateur portable qui appartenait à sa fille décédée peu de temps auparavant d’un cancer. Le récit de cette mésaventure à travers les médias a permit d’arrêter rapidement le voleur et de récupérer l’ordinateur, mais le disque dur avait été effacé. Kroll Ontrack a contacté la famille pour lui proposer son expertise, qui a permit de récupérer 90 % des seules photos qu’elle possédait de sa défunte fille.
  9. Double récupération de données – Un client de Kroll Ontrack avait besoin de restaurer plusieurs bandes archivées, les données ont été restaurées sur six disques durs externes. Le client a tenté de sauvegarder les données sur six autres disques durs et a stocké les premiers dans un coffre à l’épreuve du feu. Après usage des données, un de ses employés les a effacées. Le client a alors ressorti les disques du coffre, pour se rendre compte qu’il n’avait pas copié les données mais qu’il les avaient juste déplacée. Kroll Ontrack a alors à nouveau restauré les données en repartant des bandes magnétique originales.
  10. La quadrature du cercle – Une fois la batterie de son portable déchargée, un débutant en informatique a branch éà son PC ce qu’il pensait être le câble d’alimentation. Ce n’était pas le cas le bon câble, il a ainsi grillé son ordinateur.

Pour lire l’ensemble des détails concernant chacune de ces péripéties, rendez-vous sur le site de Kroll Ontrack France

6 comments on “Top 10 des FAILs en terme de pertes de données

  1. Hum pas mal ces petites histoires la numéro 10 m’est arrivée il y’a de ça 8 ans j’avais branchée mon unité centrale sur le mauvais voltage et boum grillé 🙂

  2. Tous ces drames qui auraient pu être évités en sauvegardant régulièrement ses données sur un outil externe (disque dur externe, cd ou dvd…) Ahlalala…. Marrant en tout cas. Merci

  3. C’est vrai qu’une sauvegarde fréquente du disque dur aurait évité tout cela mais comme beaucoup on est tous des grosses feignasses 😉 Par contre je serai assez intéressé de connaitre le tarif de la récupération des données 🙂

Les commentaires sont clos.