Comment fonctionne la récupération des données ?

Vous vous demandez comment fonctionne la récupération des données ? Dans cet article, nous vous proposons une vue d’ensemble du processus, en vous expliquant tout ce que vous devez savoir pour réussir à récupérer vos données. Les connaissances que vous acquerrez en lisant cet article peuvent vous aider à éviter de rejoindre les 32 % d’utilisateurs d’ordinateurs qui subissent une perte de données chaque année.

Qu’est-ce que la récupération des données ?

La récupération des données consiste à récupérer des données perdues, endommagées, corrompues, effacées ou inaccessibles à partir de périphériques de stockage, notamment les disques durs, les lecteurs flash USB, les cartes mémoire, les CD et DVD, les matrices RAID, etc. Comme il existe de nombreux types de périphériques de stockage et de situations de perte de données, il existe de nombreuses approches de récupération des données. Ces approches peuvent être regroupées en deux grandes catégories :

  • La récupération des données logiques : Cette approche de la récupération des données est réalisée à l’aide d’outils logiciels. Elle concerne généralement la corruption des données, divers problèmes de système de fichiers, le formatage accidentel et d’autres causes de perte de données liées aux logiciels.
  • Récupération physique des données : D’autre part, la récupération physique des données implique un certain type de dommage physique au périphérique de stockage qui l’empêche de fonctionner correctement. Ces dommages doivent être réparés pour que les données stockées sur le périphérique soient à nouveau accessibles.

Comme la récupération de données sur un disque dur, lorsqu’elle est physique nécessite des équipements spécialisés, tels que des salles blanches, son coût est généralement beaucoup plus élevé que celui de la récupération logique des données. En fait, la récupération des données logiques peut, dans de nombreux cas, être effectuée à l’aide d’un logiciel de récupération des données. La récupération des données perdues à l’aide d’un logiciel de récupération des données est simple, toujours est-il qu’il faille avoir un logiciel et les compétences adaptées.

Comment fonctionne un logiciel de récupération des données ?

Le terme logiciel de récupération des données désigne des applications spécialisées utilisées pour récupérer des fichiers sur des périphériques de stockage. Il existe de nombreux logiciels de récupération des données différents, chacun utilisant ses propres algorithmes de récupération des données pour fournir les meilleurs résultats possibles. Voici ce que font la plupart d’entre eux :

  • Analyser les informations sur les fichiers et les dossiers : Les systèmes de fichiers modernes (tels que NTFS et APFS) stockent des informations sur les fichiers et les dossiers, y compris leurs noms, leurs chemins et leurs horodatages. Les logiciels de récupération de données recherchent ces informations et les utilisent pour récupérer les données perdues.
  • Recherchez les types de fichiers connus : Lorsque les informations sur les fichiers et les dossiers sont indisponibles ou insuffisantes, les logiciels de récupération des données peuvent rechercher des types de fichiers connus en analysant le périphérique de stockage secteur par secteur. Cette méthode permet de récupérer des données à partir de systèmes de fichiers fortement endommagés.

Les meilleures solutions logicielles de récupération des données combinent plusieurs méthodes de récupération pour répondre efficacement à une variété de scénarios de perte de données.

Comment augmenter les chances de réussite de la récupération des données ?

La récupération des données est un processus compliqué qui ne donne pas toujours les résultats escomptés. Heureusement, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour augmenter les chances de réussite de la récupération des données :

  • N’attendez pas : plus tôt vous commencez la récupération des données, mieux c’est. En retardant le début du processus de récupération des données, vous ne faites qu’augmenter le risque d’écraser vos fichiers et de rendre leur récupération impossible.
  • N’utilisez plus le périphérique de stockage : Vous ne devez jamais utiliser un périphérique de stockage qui contient des fichiers que vous souhaitez récupérer. Si les fichiers supprimés sont stockés sur votre disque système, retirez-le de votre ordinateur et connectez-le à un autre.
  • Faites des sauvegardes : En effectuant régulièrement des sauvegardes de toutes les données importantes et en les conservant dans un endroit sûr, vous pouvez récupérer vos données même dans les pires cas de perte de données, comme la destruction physique du périphérique de stockage.

Ces trois mesures simples peuvent augmenter considérablement les chances de réussite de la récupération des données.