Quel est l’intérêt du développement VBA en matière de sauvegarde de données ?

Pour sauvegarder des informations essentielles à leur fonctionnement, les entreprises ont recours à des gestionnaires de données. Ces logiciels intègrent pour la plupart un langage de programmation appelé VBA. Comment fonctionne ce dernier et quel est son intérêt en matière de sauvegarde de données ?

Qu’est-ce que le VBA ?

Le VBA (Visual Basic for Application) est un langage de programmation qui permet l’automatisation de certaines tâches sur les logiciels de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint, etc.). Il offre également la possibilité de leur ajouter de nouvelles fonctionnalités et de transférer des données entre ces logiciels. À l’origine, les premières versions d’Office n’utilisaient pas le VBA, mais plutôt des macro-commandes classiques.

Les macros sont des suites d’instructions qui peuvent s’exécuter grâce à une commande unique. Ces instructions sont obtenues via un enregistreur de macro-commandes. Une fois l’enregistreur déclenché, il mémorise les actions effectuées par l’utilisateur jusqu’à ce qu’il soit stoppé. Il faut noter que les macro-commandes ont eu beaucoup de succès, car elles facilitaient la réalisation des tâches récurrentes et fastidieuses. 

Le langage VBA est venu améliorer ce système et offrir encore plus de perspectives aux utilisateurs. Il est de ce fait très utilisé par les entreprises pour la gestion des données. Comme tout langage de programmation, le VBA possède une syntaxe. Il est primordial de la maîtriser correctement, parce que la moindre erreur peut entraîner un blocage du programme.

Vous pouvez donc vous rendre ici afin de vous faire former dans ce domaine. Si vous voulez gagner un temps précieux pour votre entreprise, vous y trouverez également des développeurs VBA capables de répondre spécifiquement à vos besoins.         

Comment fonctionne le VBA et quelle est son utilité en sauvegarde de données ?

Le VBA et le Visual Basic sont souvent confondus. Bien qu’ils aient des similarités, il y a des différences fondamentales dans leur emploi. Contrairement au Visual Basic, le VBA n’existe qu’au sein d’une application hôte et son éditeur n’est accessible que grâce à l’application qui l’héberge. Le VBA se base sur la manipulation des éléments principaux de l’application hôte et de son interface de pilotage.

Les programmes conçus à l’aide du langage VBA permettent ainsi aux utilisateurs de définir des objets (document Word, classeur Excel, etc.). On peut ensuite les faire interagir en leur associant une ou plusieurs actions. C’est ce qui s’appelle « Programmation orientée objet ». Vous pouvez en savoir plus sur son fonctionnement sur ce site. Une bibliothèque d’objets permet de référencer tous les « objets » et leurs caractéristiques en fonction de l’environnement dans lequel on se trouve.

Ces derniers peuvent aisément être pilotés même via d’autres langages comme Visual Basic par exemple. C’est ainsi qu’il est possible d’importer, de traiter et d’exporter des données depuis une source externe. La mise en forme des cellules dans les classeurs Excel peut être modifiée et des tableaux ou des formules peuvent y être copiés. Des mails peuvent être envoyés via Outlook, des tableaux d’amortissement ou des graphiques peuvent être créés. Vous pouvez aussi facilement trier des diapositives sur PowerPoint.

De fait, les possibilités d’utilisation du langage VBA sont quasi infinies. Il assure l’optimisation de nombreux processus et permet de gagner un temps fou. Il n’est pas qu’utilisé dans la sphère Microsoft Office. De nombreuses autres applications ont opté pour ce langage. On le retrouve encore dans AutoCad, Microsttation, CorelDraw, Solidworks, etc. Il est aussi utilisé en dehors de l’environnement Windows, dans certaines versions de Mac Office.

Toutes ces possibilités font que le langage VBA est très utilisé par les professionnels de la finance pour gérer des tâches simples ou d’autres plus complexes. Grâce à lui, ils peuvent générer des simulations de modèles économiques ou créer des outils de détection et de gestion de risque. Ils peuvent également mettre en place des techniques d’analyse fondées sur divers paramètres.

Il est aussi possible d’actualiser les données d’une table de calcul ou de faire le pricing de certains produits financiers complexes. Vous pouvez programmer l’exécution automatique d’une macro à l’ouverture d’une feuille de calcul et la protéger via un identifiant et un mot de passe.

En somme, le VBA permet de traiter des volumes de données conséquents, de les dupliquer très rapidement et donc de les sauvegarder plus facilement. Sa simplicité d’utilisation et sa compatibilité avec de nombreuses applications de finance en font un précieux allié pour de nombreux professionnels.